Cancel Preloader

13e COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LES SERVICES DU TRESOR

Lomé abrite depuis ce matin le 13eme colloque international des services du trésor. Pendant trois jours, universitaires, cadres des institutions de l’état et responsables des services de trésorerie de différents pays du monde vont échanger sur des questions liées à la gestion des finances publiques.

La gestion de la dette et la tenue des comptes de l’état, sont d’une importance capitale pour la transparence des finances publiques. Depuis 2006, les hauts responsables des administrations financières de 30 pays de part le monde, se sont retrouvés en Association pour partager leurs expériences et savoir-faire en matière de trésorerie. Ce regroupement est nommé Association Internationale des Services du Trésor AITS. Les débats tournent autour de la maitrise des risques comptables.

 L’objectif de la maitrise des risques, c’est de pouvoir identifier ses risques en amont en dressant une cartographie, et de mettre en place un certain nombre d’outils qui permettent de les prévenir et d’y faire face si jamais ils sortent a laissé entendre l’un des experts.

Le trésor public togolais a connu de profondes mutations depuis 2006, à travers  plusieurs réformes. Celle de la comptabilité occupe une place de choix.

De 1 comptable public, nous sommes passés à 5 comptables, pour faciliter le compte rendu de la gestion des finances publics que fait le trésor public. Cela a apporté la spécialisation en matière de compte rendu, parce que les 5 comptables gèrent cinq domaines différents et ça permet de rendre facilement compte à la cour des comptes, la gestion qui est faite des finances publics a confié Ekpao EDJABO Directeur du trésor public Togolais.

 

Ulrich AMEGA

 

A Lire