Cancel Preloader

3e REUNION COMITE NATIONAL REDD+

Le Togo s’est engagé depuis 2015 dans le processus REDD+, réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts afin de parvenir à un taux de couverture forestière de 30%. Après l’élaboration de la 1ère version de la stratégie, il est question aujourd’hui de faire l’évaluation du processus, dresser un bilan afin de définir de nouvelles orientations.

La réduction des émissions dues à effet de serre est une priorité pour le gouvernement qui s’est engagé depuis 2015 à trouver des stratégies pour y parvenir. Ainsi le Togo à intégrer le processus de réduction des émissions dues à la  déforestation et à la dégradation des forêts REDD+ dans son de développement pour permettre à la forêt et aux arbres de continuer par jouer leur rôle socioéconomique et écologique très important. L’ambition est de parvenir à l’horizon 2050  à un taux de couverture forestière de 30%. Un taux qui est de 24,24% avec une faible densité d’arbres de grands diamètres  à l’hectare.

Aujourd’hui il est question de faire le point sur l’avancement de la première version de la stratégie nationale REDD+. Cette stratégie nationale REDD+ mise en place constitue une opportunité de proposer des mesures à court, moyen et long terme pour faire face aux défis liés à la déforestation et à la dégradation des forêts en assurant une gestion durable des forêts, l’augmentation des stocks de carbone et la préservation de la biodiversité.

Antoinette HOMAWOO-VOVOR

Elie AGBA-GNADAO

A Lire