Cancel Preloader

45e ANNIVERSSAIRE ATTENTAT DE SARAKAWA

24 janvier 1974-24 janvier 2019, 45 ans déjà que le peuple togolais se souvient de l’attentat de Sarakawa. Un accident d’avion qui a failli tuer feu président GNASSINGBE Eyadema. Pour cette commémoration, une cérémonie de dépôt de gerbe s’est déroulée à la place des martyrs à Lomé. La cérémonie a été présidée par le ministre de la sécurité et de la protection civile le général de brigade YARK Damehame, représentant le chef de l’Etat. C’était en présence de nombreuses autorités politiques, administrative, traditionnelle et religieuses.

Cette ferveur populaire renouvelée depuis 45 ans déjà autour de la commémoration de l’attentat de sarakawa n’a d’égale que la grandeur et la noblesse de l’acte qui en est la cause. Il s’agit de la décision du feu Président GNASSINBGE Eyadema, de réclamer pour le bien de son pays, 51% des parts de la compagnie Togolaise des mines du Bénin CTMB. C’est cet acte de bravoure et de patriotisme qui a failli coûter la vie au père de la nation le 24 janvier 1974. Dieu merci feu président GNASSINGBE Eyadema en est sorti indemne, cependant la nation déplore la perte de 3 de ses valeurs fils. Cette gerbe déposée par le ministre de la sécurité et de la protection civile au pied du mausolée des martyres est un hommage à leur sacrifice suprême et un honneur à leur mémoire.

Cette commémoration est également un devoir de mémoire car cet attentat marque un tournant décisif dans l’histoire économique du Togo. En effet, suite a cet évènement malheureux, feu Eyadema a nationalisé la CTMB et lancé la lutte pour l’indépendance économique du Togo. Cette lutte est toujours d’actualité et appelle à plus de civisme fiscal et de patriotisme économique. Elle passe aussi par la transformation sur place des produits locaux agricole ou miniers ainsi que la préférence et la consommation du made in Togo.

Tchazing’nam BAGAH

Mise en ligne Elie AGBA-GNADAO

 

A Lire