Cancel Preloader

ATELIER D’ÉCHANGE SUR LES REFORMES DU CODE DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE

Le nouveau code des personnes et de la famille et le code pénal respectivement adoptés en 2014 et 2015, prévoient des dispositions légales et juridiques pour favoriser les femmes en particulier les veuves. Malgré cette avancée significative nombreuse sont ces femmes qui ignorent encore leur droit. Il convient donc d’accentuer la sensibilisation dans ce sens afin qu’elles soient suffisamment informées sur ces nouvelles dispositions. Les acteurs d’état civil et para juristes venus des préfectures de Zio, de Yoto, de Vo et du Bas-Mono réfléchissent sur ces textes en vue d’une meilleure vulgarisation dans leur milieu respectif.

Cette formation organisée par le groupe de réflexion et d’action femme démocrate et développement GF2D, rentre dans la droite ligne de la réalisation du programme de développement durable qui engage les Etats à parvenir à l’égalité entre les sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et filles.

Elie AGBA GNADAO

A Lire