Cancel Preloader

CELEBRATION DE LA JOURNEE DE LA FEMME RURALE EN DIFFERE PAR INADES-FORMATION TOGO

La journée de la femme rurale a été célébrée en différé ce samedi 03 Novembre 2018 dans le canton de Momé par Inades-Formation Togo appuyé par Cbm. Cette  célébration a été couplée de la journée porte ouverte sur: ‘’Participation des personnes handicapées du canton de momé dans les organes de gestion du développement local et des groupes d’épargne et de crédit, un droit ».

L’occasion pour l’Union des groupes d’épargne et de crédit de Momé (UGECMO) d’exprimer une fois encore, sa satisfaction grâce à cette tontine améliorée qui permet aux membres, d’épargner et de subvenir au besoin de leur famille.

Le thème retenu cette année 2018 pour la journée internationale de la femme rurale est : « Infrastructure durable, accès aux services publics et protection sociale au service de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles rurales ». Cette célébration vise à renforcer l’autonomisation des femmes rurales afin de les mettre à contribution pour atteindre les ODD. Malheureusement, dans de nombreux cas, ces femmes sont les plus exposées à la pauvreté, l’exclusion et bien d’autres problèmes.

Une tendance qu’Inades-Formation Togo s’emploie à renverser depuis plusieurs années déjà. L’institut accompagne les communautés à travers la mise en place des groupements d’épargne et de crédit GEC. A ce jour, 65 GEC sont installés à Attitogon, dans le bas Mono ; 36 GEC à Momé, dans le Vo. L’union des GEC de Momé dispose à ce jour, d’un capital de 47.967.300 F Cfa  avec un crédit de 13.345.000Fcfa.

Inades-Formation Togo, avec son partenaire financier Cbm, œuvre également aux côtés des personnes en situation de handicap pour leur autonomisation, leur accès aux infrastructures (à travers la construction des rampes) et leur participation au développement de leur milieu (ceci à travers les comités cantonaux de développement). Pour le partenaire Cbm, Laure Akofa TAY, le handicap n’est pas une fin en soi ; et l‘on doit s’adapter à toutes les situations. Elle a invité les personnes handicapées à prendre en compte les formations qui leur sont données, à les mettre en pratique et à se battre pour vivre de leur travail. C’est d’ailleurs pourquoi l’accent est mis sur les femmes en situation de handicap en milieu rural pour commémorer cette journée internationale.

Le bureau de l’association des personnes handicapées de Momé présidé par Emmanuel SETODJO a été mis en place. Il compte œuvrer pour l’épanouissement, l’autonomisation et l’inclusion des personnes handicapées dans les sphères de décision. ,

Le directeur du bureau national d’Inades-Formation Togo Sena Kwaku ADESSOU,  a une fois encore exprimé son satisfécit au vu des actions menées par son équipe sur le terrain. Pour preuve, les différents produits exposés à la mini foire par les personnes handicapée,  ce qui témoigne donc de l’engagement de ces personnes handicapées à promouvoir l’économie rurale.

Présents à la cérémonie, le préfet du Bas-mono, le préfet de Vo (Jerôme Koou LEGUEDE), les autorités locales et traditionnelles, d’autres organisations de la société civile, l’équipe du bureau national d’Inades-Formation Togo, la représente de Cbm pour le Togo et le Bénin, l’association des personnes handicapées d’adéta et d’atitogon, l’union des GEC d’attitogon et la communauté de momé. Une caravane à travers quelques villages du canton a donné le ton à la manifestation. Les moments forts de la rencontre furent les témoignages, le jeu question-réponse doté de prix, les intermèdes assurés par les personnes handicapées et la mini foire qui a permis au personnes handicapées d’exposer leur produits servant d’AGR.

rédaction tvt

A Lire