Cancel Preloader

DIALOGUE NATIONAL/RECONSTITUTION FONDS ENVIRONNEMENT MONDIAL

Le fonds pour l’environnement mondial entre dans sa 7è phase de reconstitution des ressources en faveur des pays pour faire face aux défis environnementaux. Le Togo, pays bénéficiaire de ce fonds tient depuis ce 15 novembre à Lomé des concertations nationales avec tous les acteurs du secteur de l’environnement afin de définir des priorités nationales en matière d’environnement. Des programmes à grands impact sur la vie des populations seront également mise en place dans le cadre du financement du fonds pour l’environnement mondial FEM pour la période 2018-2022.

Au nombre des différents mécanismes de financements dont bénéficie le Togo pour la lutte contre les fléaux environnementaux figure en bonne place le fonds pour l’environnement mondial. Sa mission est de soutenir les pays en développement à travers des subventions. A la 7è phase de reconstitution des ressources du FEM, il est établi de nouvelles stratégies visant l’identification des priorités nationales à prendre en compte par le FEM.

Depuis le lancement du FEM, le Togo a toujours été bénéficiaire notamment des 6 dernières phases. La 7è qui couvre la période 2018-2022 va d’avantage renforcer les actions du gouvernement face aux défis environnementaux.

381.5 Milliards de dollars us, c’est le montant des subventions du FEM au Togo. Ce qui a permis de mobiliser plus de 2071 milliards de dollars us pour la mise en œuvre de 79 projets environnementaux. Pour le 7è cycle, ce sont 401 milliards de dollars qui seront mobilisés pour protéger l’avenir de la planète.

rédaction tvt

A Lire