Cancel Preloader

ECHANGE SUR CLUSTER MARITIME DE LOME/PAL

Le cluster maritime français qui rassemble tous les secteurs maritime, de l’industrie jusqu’au service, veut installer une structure correspondante à Lomé. Ils ont échangé ce 24 janvier avec les acteurs de la plateforme portuaire sur les objectifs et modalités pratiques du cluster maritime de Lomé qui va couvrir les pays francophones d’Afrique de l’ouest. Ce réseau va réunir à travers une plateforme d’échange toutes les forces maritimes pour la promotion de l’économie bleue. Une initiative de l’ambassade de France au Togo.

Le cluster maritime français rassemble tous les secteurs maritimes, de l’industrie aux services. Le CMF est donc composé d’entreprises de toutes tailles, de fédérations et associations, de laboratoire et centres de recherche, d’écoles et organismes de formation, d’acteurs économiques et la marine nationale. Sur demande de l’ambassade de France au Togo, le CMF veut étendre son réseau en Afrique de l’ouest francophone. Et c’est le Togo qui va abriter le siège. L’information a été partagée avec la communauté portuaire du PAL.

L’installation du cluster maritime régional de Lomé confirme la volonté des autorités togolaise de faire de Lomé un hub logistique sous régional avec à la clé la promotion de l’économie bleus. Le représentant des acteurs de la plateforme portuaire du PAL a salué cette initiative de l’ambassade de France au Togo qui va à coup sûr permettre une grande visibilité des activités portuaires. Le cluster maritime pour l’Afrique de l’ouest sera un cadre propice aux investisseurs et aux affaires. En plus il va renforcer la place du Togo comme leader sur des questions maritime.

 

 

Arnauld KILIOU

A Lire