Cancel Preloader

FIN OPERATION DE MARQUAGE DES ARMES

Apres Lomé la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et Petit calibre a achevé le samedi dernier son opération de marquage des armes à Notsè dans la région des plateaux. L’opération a pris essentiellement en compte les armes des paramilitaires.

Ces armes sont désormais traçable par les autorités compétentes. Après les régions Maritime, Centrale, Kara et Savanes, l’opération de marquage des armes à prix fin ici à Notsè pour le compte de la région des plateaux. 98% des armes paramilitaire notamment celle de la police douane eau et agents de forêt  et administration pénitentiaire ont été marqué. L’opération est menée de bout en bout par la commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres depuis le 22 Août dernier.

Cette opération de marquage devra permettre de faciliter les enquêtes au niveau de la police judiciaire. Le gouvernement togolais est accompagné dans cette démarche par le Japon avec la facilitation du centre régional des nations unies pour la paix et le désarmement en Afrique. Cette étape de Notsè fait suite à celle de Lomé. L’opération va se poursuivre et va concerner les armes civiles  et des forces de défense à travers l’ensemble du territoire national.

Ekoué SALLAH

A Lire