Cancel Preloader

FORMATION ACTEURS DROIT DE L’HOMME ET PROFESSIONNEL TICS

Le Togo ne dispose pas pour l’instant de la loi spécifique pour la protection des défenseurs des droits de l’homme. En attendant l’adoption d’une loi le pays a adhéré aux principes et valeurs de la déclavation universelle qui offre un environnement favorable et un climat de collaboration entre les acteurs impliqués. Pour plus de professionnalisme dans ce secteur, le CACIT, collectif des associations contre l’impunité au Togo a initié cette rencontre des formateurs placée sous le thème « les défenseurs des droits humains : encadrement et mécanismes de protection légaux et digitaux.

La secrétaire d’Etat chargé des droits de l’homme Nakpa POLO a salué cette démarche du CACIT et a invité les participants à  une meilleure appropriation des travaux. Ces participants serviront de relais d’information au sein de la famille des défenseurs des droits de l’homme dans leurs structures respectives. La rencontre a reçu l’accompagnement de l’organisation mondiale contre la tortue et l’Union européenne.

Elie AGBA GNADAO

 

 

A Lire