Cancel Preloader

FORMATION PROFESSIONNELS DES MEDIAS/PREVENTION DES CONFLITS ET PROTECTION DES DROITS DE L’HOMME

Les professionnels des médias publics et privée sont à Notsè dans le Haho pour plus de rigueur professionnelle dans l’exercice de leur métier. La rencontre est initiée par la haute autorité de l’audiovisuel et de la communication HAAC pour former et sensibiliser sur le thème « média : prévention des conflits et violences et protection des droits de l’homme et de l’enfant ». Les régions maritime et plateaux sont donc à l’école de ces outils.

Les périodes de crise ou encore de conflit sont souvent marquées par la violation des droits de l’homme et surtout la vulnérabilité physique et psychologique  des enfants et la presse à un rôle prépondérant à jouer en vue préserver la paix et la cohésion sociale. Cette rencontre avec les organes de télévision, de radiodiffusion, de presse écrite et de presse en ligne. La haute autorité de l’audiovisuelle et de communication HAAC et ses partenaires notamment le PNUD et l’UNICEF entendent renforcer les  médias dans leur engagement de prévention et conflits violence, de protection des droits de l’homme et de l’enfant.

Le président de l’instance de régulation des médias au Togo s’est réjoui de cette mobilisation autour du projet. Occasion de relever l’importance de ces travaux surtout qu’en 2020 les togolais irons urnes. La rencontre qui a duré 3 jours a réuni les professionnels de médias de la région maritime et des plateaux. Elle se tiendra également dans les autres régions à l’intérieur du pays pour de la presse un vecteur de promotion de la paix et de la cohésion sociale.

Gérard LAGOUDOU

 

 

A Lire