Cancel Preloader

INTERCONNEXION CFE/REGISTRE DU COMMERCE ET DU DROIT MOBILIER

L’interconnexion entre le centre de formalité des entreprises et le registre du commerce et du crédit mobilier est désormais opérationnelle. Cette interconnexion permettra à ces deux entités de produire les statistiques réelle et à temps de la situation des entreprises au Togo. Le CFE et le CRCCM pourront aussi révéler des indications clés de l’attractivité de l’environnement des affaires dans les pays.

Le centre de formation des entreprises et le registre du commerce et du crédit mobilier du Togo s’inscrivent totalement dans le numérique en s’interconnectant. Une action à mettre à l’actif de la cellule climat des affaires, elle vient s’ajouter aux multiples initiatives et réformes effectuées par le gouvernement pour assainir et améliorer le climat des affaires. Il s’agit de la réduction des procédures de la création des entreprises  notamment la suppression des droits de redevance qui s’élevait à 29000 FCFA en 2015 avec la possibilité de créer une entreprise sans recours aux notaires et la libération depuis janvier 2018 du capital social fixé auparavant à 100 000 FCFA. Il est a noté aussi l’allégement des charges financières aux jeunes entreprise et la création en 24h d’une entreprise à un coût très-très bas.

Des reformes qui ont permis au Togo de rendre son environnement économique encore plus attractif et d’être classé parmi les meilleurs pays réformateurs par des institutions internationales. Toutes ses actions sont donc renforcées avec cette interconnexion annoncée effective par la cellule climat des affaires. Couplé d’une mise à jour en cours de la base de données du registre du commerce et du crédit mobilier qui est le répertoire officiel des entreprises commerciales, cette évolution technologique devrait permettre de renseigner en ligne toute personne sur le nombre réel d’entreprises formalisées qui anime la vie économique du Togo.

Dossier signé Luc ASSIH

A Lire