Cancel Preloader

LANCEMENT MOIS DU CONSOMMER LOCAL

Tout le mois d’octobre est retenu pour intensifier la promotion de la consommation des produits locaux. Le lancement officiel de ce mois spécial, initiative de l’UEMOA a eu lieu ce mardi 06 octobre 2020 sur l’esplanade du palais des congrès de Lomé. L’idée est portée sur le plan national par le ministère en charge de la promotion de la consommation local, qui vise à donner un nouvel élan au secteur. Le premier ministre Madame Victoire TOMEGAH-DOGBE, présente à ce lancement a inauguré le HALL du consommer local sis au sein du ministère du commerce.

Des biens et services locaux à l’honneur. Un mois durant, la production agricole sera davantage amplifiée au Togo, et dans les 7 autres pays de l’UEMOA, afin de susciter l’envie et l’intérêt des populations pour l’utilisation des produits locaux. La consommation locale constitue le cœur de la vie économique nationale, car c’est elle qui assoit la production locale. L’UEMOA qui soutient cette démarche de promotion des produits locaux a précisé que le mois du consommer local, est une aubaine pour conquérir non seulement le marché domestique, mais également communautaire. Le mois du consommer local se situe dans la droite ligne de la mise en œuvre du PND, qui envisage de transformer structurellement l’économie nationale, pour une croissance forte, durable, résiliente et créatrice d’emplois.

« Le lien entre la croissance de l’économie nationale et la consommation des produits locaux, est un lien quasi-axiomatique. Dans l’action, la nécessité de promouvoir la consommation locale au Togo découle manifestement des ambitions de l’axe2 du PND à savoir, « développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industrie extractives », a déclaré le ministre en charge du commerce et de la promotion de la consommation locale, Kodzo ADEDZE.

Bienvenue dans le hall consommer local sis au sein du ministère du commerce. Dans cet espace réservé uniquement aux produits locaux, plus de 200 produits made in Togo sont exposés, pour une large visibilité du génie créateur des jeunes entrepreneurs. Le mois du consommer local, première édition, offre l’occasion à la cheffe du gouvernement Victoire TOMEGAH-DOGBE, d’appeler à consommer sain, c’est-à-dire consommer togolais. Divers mécanismes sont mis en place pour intensifier la production locale, et agir sur la transformation. L’étape importante reste la consommation, l’écoulement des produits qui doit se faire en premier lieu, sur le territoire national.

« Quand nous consommons des produits proposés par nos artisans, les jeunes et femmes togolaises, nous les encourageons à continuer parce qu’ils vivent de cela, étant leurs sources de revenus. Nous les amenons ainsi à s’intégrer dans le tissu économique de notre pays, et ça permet de créer des emplois. Nous avons pris une circulaire pour demander à toute l’administration publique et à tous les acteurs du secteur privé, de faire confiance aux produits made in Togo, en les privilégiant lors de leurs différentes cérémonies », a laissé entendre Madame le premier ministre, Victoire TOMEGAH-DOGBE.

Un travail de fond s’impose donc, pour une consommation à grande échelle des productions locales.

Ulrich AMEGA

A Lire