Cancel Preloader

LANCEMENT PROJET DE RENFORCEMENT DE RESILIENCE DES COMMUNAUTES

Ceux qui habitent dans les zones à risque fortement exposées au Togo ont un outil technique pour le renforcement de leur résilience face au changement climatique et au catastrophe. C’est un projet mis au point Par l’Agence nationale de protection civile avec l’appui du PNUD. Le projet a été lancé pour 5 ans et est destiné à élaborer la cartographie des zones à risques en vue de mettre des équipements de résilience des communautés. Tout ceci a été présenté ce mardi 06 octobre 2020 au ministère en charge de la protection civile.

Les inondations, les sécheresses, les vents violents et les mouvements de terrain. Des phénomènes récurrents qui obligent les communautés à adopter des mesures urgentes. Des actions fortes pour réduire la vulnérabilité des populations, et renforcer leur résilience. Le Togo met au point un nouvel outil pour la cause. Le projet renforcement de la résilience des communautés vulnérables, face aux changements climatiques et catastrophes, dans les zones très exposées. Il s’agira donc d’élaborer une cartographie des zones inondables habitées qui sera mise à la disposition des acteurs intervenants sur le terrain, et aussi outiller les habitants de ses zones à la connaissance des risques.

« Il faut renforcer les capacités de l’ANPC pour qu’elle puisse s’acquitter de la mission qui lui ai confiée. Il est important d’avoir un cadre institutionnel de gestion des risques, qui soit un cadre institutionnel performant, et aussi renforcer la capacité des acteurs de la plateforme de réduction des risques », a lancé le représentant résident du PNUD au Togo, Aliou DIA

Le projet intègre les priorités du PND et de la stratégie nationale de protection civile. Le gouvernement y voit une réponse aux risques de catastrophe, et de gestion des situations d’urgence.

« Le défi majeur de nos jours, est d’œuvrer pour accroitre les résiliences de nos communautés face aux risques des catastrophes, et consolider les acquis en matière de protection civile, pour l’atteinte des objectifs de développement durable ODD 2015-2030. Les situations D’urgence survenues ces derniers moments à l’issu des pluies au NIGER, à ABIDJAN et au nord du Togo, et qui ont entrainé des pertes en vies humaines nous interpellent, et nous obligent à intensifier nos actions de résilience », dixit le ministre en charge de la protection civile, Yark DAMEHANE.

Le projet devra toucher 50000 personnes des zones à risques et fortement exposées.

Ulrich AMEGA

A Lire