Cancel Preloader

LE GOUVERNEMENT MET EN OEUVRE UN PLAN DE RIPOSTE AGRICOLE

Le gouvernement, à travers le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique a mis en oeuvre un « Plan de Riposte Agricole COVID-19 » pour assurer aux ménages ruraux une sécurité alimentaire par la facilitation de leur accès à des kits d’intrants massifs.

Ce plan de riposte agricole fait partie de la vision du chef de l’État de faire de l’agriculture, le levier de création de richesses dans ce contexte de la crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus. Le gouvernement à travers ce plan, entend consolider la sécurité alimentaire et nutritionnelle en améliorant le revenu des producteurs agricoles de même que leurs conditions de vie.
A cet effet, le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique a, dans un communiqué, convié tous les producteurs à se faire recenser par la Nouvelle société cotonnière du
Togo (NSCT) pour les cotonculteurs et les PME/PMI agrégateurs opérant dans les filières à haute valeur ajoutée comme le soja. Le communiqué stipule également que les producteurs peuvent aussi s’approcher des services déconcentrés du ministère dans leurs localités pour le faire.

« Pour s’enregistrer, chaque producteur doit impérativement indiquer le numéro de sa carte d’électeur et un numéro de téléphone actif par lequel il pourra recevoir un crédit de campagne via le porte-monnaie électronique. Pour ce faire, les producteurs doivent se constituer en groupe d’entente solidaire affilié à un GPC, à une ESOP ou à une PMI/PME, d’acheteurs/transformateurs de soja ; accepter un contrat d’agrégation avec une PMI/PME. Ils devront également s’engager à cultiver le maïs ou le riz, du coton ou du soja et suivre l’encadrement technique de proximité », a indiqué ce communiqué.

Des interventions qui ciblent spécifiquement d’autres acteurs des chaînes de valeurs agricoles sont également prévues dans le cadre de ce plan de riposte agricole COVID19.
ATOP/OAF/DHK (Source MAPAH)

A Lire