Cancel Preloader

LE PNUD DOTE LE TOGO DE TROIS STATIONS METEOROLOGIQUES MARINES

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), appuie les efforts du Togo, dans le secteur maritime et portuaire. Ce jeudi 18 février 2021 à Lomé, cet organisme onusien a officiellement remis aux autorités togolaises, trois (3) stations météorologiques marines et deux (2) courantomètres.

Face à l’importance stratégique du secteur maritime et les ambitions du Togo de devenir un hub logistique de la sous-région, le PNUD a donc décidé de s’engager aux côtés des autorités togolaises.

Ainsi jeudi à Lomé, le PNUD a remis trois (3) stations météorologiques marines et deux (2) courantomètres au pays. Financés à hauteur de 350 millions FCFA, les équipements réceptionnés par Kokou Edem TENGUE, Ministre de l’Economie maritime, de la pêche et de la protection côtière et Affoh Atcha-Dedji, Ministre des Transports routiers, ferroviaires et aériens, devront permettre de renforcer la sécurité du trafic maritime et portuaire au Togo.

En termes de contribution, les équipements fournis devront permettre d’améliorer la qualité des différents services avec des retombées bénéfiques sur le plan économique, sécuritaire et environnemental.

En effet, les stations météorologiques servent à fournir des données météorologiques qui permettent d’aider la navigation et de guider les capitaines de navires. Au-delà, elles pourront également trouver leurs applications dans l’agriculture, bref, dans la planification du développement.

Pour le ministre Kokou TENGUE, les équipements réceptionnés trouvent leurs importances, parce que le marin a besoin de prendre les précautions contre les vents forts, la montée de la mer et d’autres paramètres liés à l’ensoleillement ou à la pluviométrie. « Ce n’est pas juste une station pour les besoins de la navigation. Les données recueillies peuvent trouver plusieurs applications dans la planification du développement et dans l’agriculture notamment. Si la navigation sur notre côté n’est pas sure, comment pouvons-nous devenir cette grande nation maritime que nous ambitionnons ? ceci fait parti intégrante d’une stratégie cohérente du gouvernement », a-t-il souligné.

En appuyant le Togo, le PNUD vient consolider la politique générale du pays, et contribuer ainsi à l’axe 2 de la Feuille de route quinquennale (2020-2025) du Gouvernement qui vise à dynamiser la création de l’emploi.

Mieux, par cette action, le PNUD vient renforcer son partenariat avec le Togo.

« Notre engagement rentre dans le cadre de la mise œuvre de la feuille de route du Gouvernement et vise à permettre au Togo de se positionner comme un hub logistique dans la sous-région. Le PNUD n’a pas une seule fois hésité quand le Gouvernement nous a approchés par rapport à l’initiative. Pour les trois (3) stations nous avons donc mobilisé 350 millions FCFA, ce qui n’est pas négligeable », a déclaré Aliou M. DIA, Représentant-résident du PNUD au Togo.

Engagé à soutenir le Togo dans ses efforts de développement, le PNUD entend poursuivre les discussions pour également parvenir à l’installation des stations météorologiques qui vont servir à l’agriculture, un secteur qui contribue à 40% du PIB et emploie plus de 60% de la population active.

Les stations sont implantées à Kodjoviakopé, au Port Autonome de Lomé et au Port de Kpémé.

Ulrich AMEGA.

 

A Lire