Cancel Preloader

L’économie togolaise demeure résiliente malgré la crise sanitaire

En dépit des effets dévastateurs de la pandémie du Covid-19, l’économie togolaise portée par de grands investissements et bien d’autres initiatives du Gouvernement, a été résiliente aux troisième et quatrième trimestres de l’année 2020. C’est en tout cas le constat fait par le représentant résident du FMI au Togo.

Bien que l’année 2020 soit marquée par la pandémie du Covid-19, qui a frappé de plein fouet l’économie mondiale, l’économie togolaise a plutôt été résiliente face aux effets de la crise.

Selon Dr Sampawende Jules Tapsoba, Représentant-résident du FMI, « les mois de mars à juin 2020, ont été caractérisés par un petit ralentissement économique. Mais à partir de juin, l’économie a plutôt repris de façon soutenue. Une reprise portée par des projets de grands investissements et des dépenses publiques qui ont permis au Gouvernement de maintenir à flot son économie ».

Le Gouvernement pour soutenir ses investissements a été très actif sur les marchés régionaux pour des levées de fonds qui ont contribué à financer de grands projets de développement.

L’on note aux troisième et quatrième trimestres 2020, une reprise des commerces de détail et de la production industrielle, une augmentation des crédits bancaires pour les entrepreneurs, et un appétit élevé des investisseurs institutionnels pour les titres publics.

« Le rebasage du PIB a fait que la dette publique a baissé mécaniquement. Mais le plus important d’une dette publique, ce n’est pas son niveau, mais c’est la capacité à la rembourser », a-t-il poursuivi.

Si dans l’ensemble l’on note une résilience de l’économie togolaise par rapport aux effets dévastateurs de la Covid-19, il est cependant important de retenir, qu’elle reste tout de même marquée par les effets de la pandémie, qui ont dû occasionner une baisse des recettes publiques et une légère détérioration de la balance commerciale et du déficit budgétaire.

Ulrich AMEGA

A Lire