Cancel Preloader

PASSCO2, POUR LE RENFORCEMENT DE L’ACCES A L’EAU POTABLE DES POPULATIONS

En ligne avec les Objectifs de développement durable (ODD), le Gouvernement s’est fixé pour objectif, faire de l’accès à l’eau potable une priorité. En ce sens a été lancée la phase2, du Projet d’amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire rural dans les régions de la Kara et des Savanes (PASSCO 2). L’initiative qui vise à assurer l’accès à l’eau potable à 300.000 togolais, vient compléter les nombreux efforts déjà engagés.

Lancé en février dernier par le gouvernement à Konsogou, localité située à 03 Km de Dapaong, PASSCO 2, se veut une nouvelle initiative des gouvernants à mieux lutter contre la pauvreté surtout dans les zones.

En rapport avec les objectifs de la feuille de route du gouvernement, le projet est estimé à plus de 6,5 milliards FCFA. En termes d’objectif, il fera passer le taux de couverture à l’eau potable en milieu rural de 77% à 85% dans la région de la Kara et de 67% à 72% dans la région des Savanes. Le projet permettra de réaliser 400 nouveaux forages dans les 02 régions, soit 200 forages par région. En outre, 200 anciens forages (à raison de 100 forages par région) seront réhabilités.

Au-delà, 100 latrines modernes de type Ecosan seront construites dans la région de la Kara et 100 autres latrines seront construites dans la région des Savanes. Avec les réalisations déjà faites dans le cadre du PASSCO 1, l’ensemble des forages sera porté à plus de 1 000 dans les 02 régions.

Bref, le PASSCO 2 devra permettre à 300 000 Togolais vivant dans les régions susmentionnées d’avoir facilement accès à l’eau potable, de disposer de latrines modernes dans les écoles et centres de santé, de réduire le taux des maladies hydriques comme le choléra, la diarrhée, la dysenterie pour ne citer que celle-là.

Ulrich AMEGA

 

 

A Lire