Cancel Preloader

PETROLGATE, LE COLLEGE DES AVOCATS DE LA FAMILLE ADJAKLY SE PRONONCE

Le collège des avocats de la famille Adjakly, composé de Me Eric Sossah et Kokou Julien étaient face à la presse ce vendredi 12 février 2021, pour faire connaitre au grand public leur version dans l’affaire dite « Pétrolgate ». Il s’agit d’une deuxième sortie depuis que cette affaire est née il y a de cela 6 mois.

Cette sortie médiatique du conseil s’est faite au lendemain de l’ajournement du procès en appel, porté par les avocats du journal L’Alternative et son directeur de publication Ferdinand Ayité.  Pour ces avocats, il est impossible que les faits imputés à leur client, faisant état de plus de 500 milliards des fonds de pétrole détournés, soient réels. Pour eux, l’Etat ne sait pas jusqu’à présent plaint d’un détournement, encore moins les importateurs de pétrole. Les défenseurs de la famille Adjakly insistent et persistent que l’affaire dite « Pétrolgate » est une imagination venant d’une personne pour nuire à une famille.

« Notre exercice principal est d’affirmer de la façon la plus débonnaire possible que cette affaire est une fake news totale et que vous irez chercher partout où vous pouvez. Nous vous invitons à vous rapprocher de nous pour avoir des éléments de vérités si vous le souhaitez de la façon la plus officielle et la plus citoyenne possible. Vous découvrirez que c’est une fake news absolue » a clamé Maître Sossah.

Les Avocats ont rappelé qu’il y a un procès en marge de cette affaire qui n’est pas celui des allégations portant sur le fonctionnement de la structure chargée du pétrole au Togo. Il s’agit du procès en diffamation intenté par les Adjakli

« On est en train d’expliquer à la population togolaise que ce qui a été dit dans le journal est impossible parce que c’est toujours l’obscurantisme associé à l’ignorance qui crée les crédulités. Et quand la crédulité s’associe aux mensonges, ça donne une opinion empoissonnée. Nous avons pour ambition de désempoissonner l’opinion dans cette affaire » a précisé Maître Sossah.

Ulrich AMEGA

 

A Lire