Cancel Preloader

PRISE EN COMPTE BESOIN SPÉCIFIQUES DES PERSONNES HANDICAPÉES/REDD+

Intégration de la dimension handicap, dans le processus REDD+. Il est question d’impliquer les personnes handicapées et autre groupes vulnérables dans le mécanisme de la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts, afin que les programmes en projet n’impactent pas négativement ces groupes sociaux très souvent marginalisés. Un défi qu’entendent conjointement relever les acteurs de la REDD+ et ceux de l’ONATEPH Togo, organisation nationale pour l’accessibilité, le travail et l’emploi des personnes handicapées.

C’est en réponse aux enjeux de la déforestation et de la lutte contre les changements climatiques, que le Togo s’est engagé en janvier 2015 dans le mécanisme REDD+. Le processus enregistre des résultats encourageants et l’ambition à présent est de disposer cette année d’une stratégie nationale REDD+ en cours d’élaboration. Un défi qui ne saurait être relevé sans ces personnes vulnérables.

la rédaction

A Lire