PROGRAMME DE VOLONTARIAT D’ENGAGEMENT CITOYEN : 2300 VOLONTAIRES NATIONAUX MOBILISES POUR LA 2E PHASE

2615

Une cérémonie de prestation de serment de nouveaux volontaires nationaux pour le compte du programme de Volontariat d’Engagement Citoyen (VEC) s’est déroulée le vendredi 8 septembre à Lomé. Elle a été présidée par la ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, qui avait à ses côtés son collègue de l’Urbanisme et du Cadre de vie, Me
Séssénou Kwadjo.

Pour cette deuxième phase de l’extension du programme VEC à l’ensemble du territoire
national, ils sont au total 2300 volontaires mobilisés à cet effet. Six nouvelles villes font leur entrée dans les zones d’intervention du programme. Il s’agit de Tsévié, Vogan, Notsè, Anié, Sotouboua et Tchamba. Ces villes viennent porter le nombre total à 17 zones d’intervention du VEC pour le compte de l’année 2017.

Acte symbolique accompli à chaque début de mission, la prestation de serment marque le
début de la mission des volontaires nationaux qui va durer 4 mois, de septembre à décembre 2017.

A l’occasion, les volontaires d’engagement citoyens ont « juré d’accomplir leur mission avec
dévotion, engagement et professionnalisme » pour le bien de leurs communautés, qu’ils devront entre autres, rendre propre à travers des opérations de salubrité publique.

En dehors des formations pré-déploiement reçues, les volontaires suivront tout au long de
leur mission des formations sur des modules spécifiques notamment, les activités génératrices de revenus, l’entrepreneuriat, les comportements éco-citoyens et responsables. Ils auront la possibilité de se constituer en associations et groupements de solidarité, communément appelées « GVEC » afin de bénéficier de crédits pour démarrer des activités génératrices de revenus. A travers des causeries débats, chacun apprendra de l’autre et apprendra à vivre et œuvrer ensemble pour atteindre les objectifs fixés par le groupe.

Des kits d’installation, remboursés au quart de leur montant leur sont également promis à la fin de leur mission. Au cours de la cérémonie, la ministre Tomégah-Dogbé a remis symboliquement des tricycles aux Comités villageois de développement (CVD) afin de leur permettre d’accompagner des volontaires d’engagement citoyen dans leur tâche. Elle et son collègue de l’Urbanisme ont remercié le chef de l’Etat pour ce programme qui permet aux jeunes de tisser des liens entre eux, d’acquérir des valeurs citoyennes, l’amour de leur pays et du travail. Ils ont demandé aux volontaires de respecter leur engagement pour la poursuite du programme.

ATOP/MEK/APS