PROTECTION DES VEGETAUX: DES ACTEURS DES PAYS MEMBRES DE LA CIPV EN ATELIER D’APPROPRIATION DES NORMES

3368

Un atelier régional sur les projets de Normes internationales pour les mesures phytosanitaires (NIMP) réunit du 11 au 13 septembre à Lomé, les responsables des services en charges des végétaux des Etats membres de la Convention internationale pour la protection des végétaux de la FAO (CIPV/FAO).

Cet atelier est organisé par le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique
et la CIPV en collaboration avec le Conseil phytosanitaire interafricain (CPI). Il va permettre aux participants d’analyser les projets de NIMP et de renforcer leurs capacités dans le domaine. Il s’agit aussi de sensibiliser le public sur les activités liées à la CIPV. Les bénéficiaires de cet atelier vont échanger leurs expériences au niveau continental et formuler des commentaires productifs en utilisant l’exemple des projets de NIMP.

La secrétaire générale du ministère en charge de l’Elevage, Dr Bali Hélène a fait savoir que
des pays africains sont victimes d’attaques nuisibles invasifs, d’où la nécessité de ressourcer les services en charge de la protection des végétaux pour mettre un frein aux importantes pertes que subissent les agriculteurs et prévenir l’insécurité alimentaire qui pourrait en découler.

Dr Bali a remercié les partenaires techniques et financiers, notamment la FAO et le Conseil
phytosanitaire interafricain, pour leurs appuis à la protection des végétaux. Elle a invité les médias à sensibiliser davantage les parties prenantes, en vue de l’appropriation et de la mise en œuvre effective des normes qui seront adoptées.

Le directeur de la protection des végétaux, Tagba Atsu a émis le vœu que les acteurs
présents à cet atelier fassent valoir leur expertise pour améliorer les documents qui leur seront soumis, dans le souci d’aboutir aux résultats escomptés.

La Convention internationale pour la protection des végétaux est entrée en vigueur en 1952 et s’évertue à promouvoir la coopération internationale en matière de lutte contre les organismes nuisibles aux végétaux et produits végétaux. Elle a établi à partir de 1992, des NIMP dans le souci de faciliter le commerce et d’éviter la propagation des organismes nuisibles.

ATOP/BV/AR