Cancel Preloader

RAPPORT DE LA MISSION D’OBSERVATION ÉLECTORALE AU TOGO : LA CEN-SAD SE FÉLICITE DU BON DÉROULEMENT DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

« L’élection présidentielle tenue au Togo le 22 février 2020, s’est déroulée dans des conditions optimales de transparence, d’inclusivité, de crédibilité et de régularité », a relevé la commission de la
Communauté des États Sahélo-Sahariens (CENSAD), dans son rapport d’observation.

L’information a été rendue publique au cours d’une conférence de presse, le dimanche 23 février à Lomé, par la présidente de ladite commission, Mme Diye Ba, ancienne ministre de la République islamique Mauritanienne chargée des Affaires étrangères.

Le groupe des observateurs de la CEN-SAD relève avec satisfaction une organisation logistique et matérielle du scrutin satisfaisante dans les centres de vote ; une facilité dans l’accessibilité des bureaux de vote ; le respect des horaires d’ouverture et de clôture des bureaux, le respect du secret du vote, ainsi que de la détermination des électeurs à accomplir leur devoir civique. Le groupe a salué l’originalité consistant à l’utilisation de nouvelles technologies pour vérifier les listes électorales ; apprécié le civisme et l’attachement à la démocratie des Togolais qui ont exercé leurs droits et devoirs sans hostilité et dans la fraternité.

Il salue également le travail des forces de sécurité qui ont assuré leur mission de sécurisation du processus électoral pendant les périodes électorales et le jour du vote sur toute l’étendue du territoire. Le groupe des observateurs de la CEN-SAD a, également au vu de ce qui précède, fait des recommandations à l’endroit des acteurs. Au gouvernement et aux autres institutions de la République togolaise, le groupe recommande la poursuite de la formation et de l’éducation à la citoyenneté et au civisme, ainsi que la consolidation continue du dialogue politique inclusif.

Il exhorte les acteurs politiques, leaders d’opinion et acteurs de la société civile à s’inscrire et agir pour la promotion des valeurs et principes de la démocratie ; à promouvoir les valeurs et traditions de tolérance ethnique, politique et religieuse, ainsi que l’unité nationale et la cohésion sociale.

La commission demande à la CENI, l’amélioration de la communication entre les bureaux de vote et les bureaux de centralisation des résultats et la création d’une cellule d’information dans les centres de vote pour mieux orienter les électeurs. Elle demande aux partenaires techniques et financiers de soutenir le Togo dans ses efforts de renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit à travers des appuis techniques, matériels et financiers.

Le groupe des observateurs de la CEN-SAD exhorte tous les partis politiques et les candidats à respecter les résultats issus des urnes et à recourir aux voies légales pour le règlement de tout contentieux électoral éventuel. Les observateurs ont saisi l’occasion pour féliciter la Commission électorale nationale indépendante pour toutes les mesures prises, en vue du bon déroulement du processus électoral.

Le groupe des observateurs de la CEN-SAD a travaillé sur la base de la charte africaine de la démocratie, des élections et de la bonne gouvernance, du guide et code de conduite de l’observateur au
Togo et du guide de l’observation des élections dans l’espace CEN-SAD adopté par la conférence des chefs d’Etat de la CEN-SAD.

ATOP/AR/DHK

A Lire