Cancel Preloader

RENCONTRE AVEC LA PRESSE/PAM

Six cent millions de personnes souffrent de faim dans le monde. C’est la déclaration faite ce vendredi par le Programme Alimentaire Mondial PAM. C’était lors d’une rencontre avec la presse et au cours de laquelle l’institution onusienne a présenté sa mission, et son domaine d’action au Togo.

Cinq décennie que le programme Alimentaire Mondial opère aux côtés du gouvernement togolais, pour un idéal commun. L’éradication de la faim et la résilience des populations. A cette rencontre avec la presse, l’institution est revenue sur sa mission et ses domaines d’intervention au Togo.

« Le PAM a accompagné le ministère du développement à la base, à travers l’élaboration des outils, dans le cadre de la mise en œuvre des cantines scolaires. Nous avons travaillé pour que le PAM ai une représentation ici au Togo, et avec la nouvelle équipe, que l’on puisse travailler sur des programmes beaucoup plus costauds, et qui devrait toucher un plus grand nombre de population, à travers des interventions liées à la sécurité alimentaire, et renforcer la capacité des petits producteurs » a annoncé Guy ADOUA, Directeur pays du PAM.

Plus de 80 pays bénéficient de l’assistance du PAM à travers le monde. Jusqu’en 2020, le Togo s’est montré solide en matière de sécurité alimentaire. La situation va changer avec l’avènement du covid 19 dans les régions de la kara, savanes, et maritime. Le PAM dans son plan d’action devra aujourd’hui assister plus de 250 milles personnes vulnérables dans ces localités.

« Il y a une étude qui se fait, pour essayer d’évaluer l’impact socioéconomique de la crise, et à l’issue de cela, nous allons encore revoir là où les besoins se présentent, pour mieux agir », poursuit le Directeur pays du PAM.

Grace à l’intervention de l’institution onusienne, des milliers de vie sont sauvées chaque année à travers le monde. Ce qui lui a valu en début octobre 2020, le prix Nobel de la paix. « Nous reconnaissons ce prix comme la reconnaissance des efforts du PAM, mais aussi et surtout, un défi qui est lancé à tous les acteurs de développement, pour plus d’efficacité, et plus de résultat, dans l’action que nous menons » dixit Damien MAMA du système des nations unies.

Ulrich AMEGA

A Lire