Cancel Preloader

SEANCE DE TRAVAIL MINISTRE ENSEIGNEMENT SUPERIEUR/ENSEIGNANTS UNIVERSITE PUBLIQUE

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Majesté Ihou WATEBA, était ce jeudi 26 novembre à la rencontre des enseignants du supérieur du publique, à quelques semaines de la rentrée universitaire. A l’ordre du jour, la revalorisation salariale, et le protocole d’accord signé entre le gouvernement et les syndicats des enseignants du supérieur. Des revendications qui ont trouvées satisfaction, et sur lesquelles le ministre a bien voulu apporter des éclaircissements.

Echange à bâton rompu entre le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, et le corps enseignant des universités publiques du Togo. La revalorisation des salaires des enseignants du supérieur. Depuis la signature du protocole d’accord entre le gouvernement et les syndicats des enseignants du supérieur le 03 novembre 2011, les salaires du corps enseignant universitaire, ont augmenté substantiellement. Mais ils n’ont pas toujours la bonne information, et le ministre Majesté Ihou WATEBA a tenu à lever tout équivoque.

« La mauvaise appropriation des mauvaises informations font que parfois on se sent lésé, alors qu’on est peut-être dans une situation favorable. Il était nécessaire que les enseignants, les responsables et les dirigeants de ses institutions se retrouvent pour s’expliquer, et voir les efforts et les avancées en terme d’amélioration du niveau salarial que le gouvernement togolais a pu apporter à ces enseignants depuis 2011. Nous avons convenu ensemble qu’il était nécessaire que nous travaillions dans le sens de raffermir les liens qu’on peut donc manifester entre les enseignants, et aussi surtout de savoir apprécier ce que nos états mettent à la disposition des enseignants »

L’évolution du salaire du corps enseignant avant et après la signature du protocole d’accord, a été présenté. La finalité, est d’aplanir toutes les divergences. « Des efforts ont été faits, et il était question de réaffirmer ces efforts, pour que nous ne croyions pas que nous sommes les plus malheureux, alors même que le système a prévu des choses très intéressantes pour cette corporation », poursuit le ministre.

Les salaires au niveau de l’enseignement supérieur sont versés suivant les grades, assistants, maitres assistants, maitres de conférence, et professeurs titulaires. Le salaire de base s’accompagne toujours de prime et d’indemnité. Ceci, dans le but d’améliorer de vie, et de travail des enseignants du supérieur.

Ulrich AMEGA

A Lire