Cancel Preloader

SESSION DE FORMATION NOUVEAUX ENSEIGNANTS/ENSEIGNEMENT TECHNIQUE

Ce n’est plus qu’une question de jours pour que les nouvelles recrues de l’enseignement technique prennent fonction. Mais avant d’arriver là, ils vont découvrir pendant quatre jours, les fondamentaux de l’enseignement. Une formation a donc été ouverte ce mardi 17 novembre 2020 à l’université de Lomé à leur endroit, en vue de les mettre dans le bain.

Une ultime étape pour ces enseignants, avant leur prise de fonction. Ils sont 411 à répondre à cette convocation du ministère en charge de l’enseignement technique et de l’artisanat dont ils dépendent désormais. Lauréats du concours de décembre 2019 pour le compte de l’enseignement technique, ils s’approprient les bonnes pratiques qui feront d’eux, de bons enseignants.

552 enseignants et personnel administratif et d’appui sont appelés à travailler pour le compte de l’enseignement technique. Ils devront être situés par rapport à leurs missions à l’issue de la formation.

« Cette session de formation vise à donner aux nouveaux enseignants et cadres administratifs, les informations administratives et professionnelles, pour une meilleure gestion de leurs carrières. La pertinence des thèmes proposés pour cette session impose à chacun, une assiduité, et permettra aux uns et aux autres, de s’approprier les méthodes de mise en œuvre pour une réussite », A préciser, le ministre délégué en charge de l’enseignement technique, Eké HODIN.

A travers les compétences et savoir-faire dont elles disposent, ces nouvelles recrues auront le devoir d’aider à relever les défis liés à l’enseignement technique. Le gouvernement veut compter sur la responsabilité de chacune d’entre elles.

« Le présent atelier est en phase avec la rupture incarnée par le ministère. Une rupture qui repose sur la formation tout au long de la carrière, Au risque d’avoir des enseignants dont les cours ne seront que d’un intérêt nécrologique assidué. Et je voudrais émettre le vœu que vous soyez de véritables artisans, non pas de la république des fonctionnaires capricieux et portés sur des revendications sectaires, mais d’incarner la république des travailleurs, portée sur la réalisation et la satisfaction des missions de services public » dixit Dodzi KOKOROKO, ministre des enseignements primaire, secondaire, technique, et de l’artisanat.

Les 552 nouveaux enseignants et personnels administratifs et d’appui vont être déployés sur le terrain, dans les prochains jours.

Ulrich AMEGA

 

A Lire