Cancel Preloader

SESSION SUR LA COMMUNICATION EN PERIODE DE CRISE/ MINISTERE DE LA COMMUNICATION

Ouverture ce mardi 20 octobre 2020 de l’atelier de renforcement de capacité des journalistes et professionnels de la communication. Organisé par le ministère de la communication et des médias, ledit atelier vise à outiller les journalistes afin qu’ils puissent mieux contribuer à la gestion des crises, notamment celle liée au covid 19.

Le rôle des journalistes en période de crise, on le sait déterminant. Pour amener ces professionnels de la communication à mieux maitriser le contour de cette tâche, surtout dans le contexte de la crise sanitaire liée au covid 19, le ministère de la communication met à leur disposition, quelques outils théoriques. Une occasion de revisiter leurs connaissances et pratiques professionnelles.

« Quand on parle de communication de crise qu’est-ce que c’est ? comment les entreprises essaient de communiquer en période de crise, qu’est ce qu’il faut mettre en place comme structure, quelles sont les personnes qui doivent agir pour qu’on puisse arriver à terme de cette crise en communicant ? » ce sera l’essentiel à retenir de cette formation selon Amévi DABLA, formateur.

Depuis l’apparition du covid 19 au Togo, les journalistes togolais se sont montrés exemplaires dans leur travail. Ce qui a d’ailleurs permis de freiner la propagation de la pandémie. Le ministre de la communication et des médias, n’a pas manqué d’éloge à leur endroit.

« Je voudrais vous féliciter pour le travail précieux et citoyen que vous accomplissez au quotidien, et que du reste vous avez su adapter depuis l’apparition et la propagation du corona virus dans notre pays. Vous avez démontré votre capacité à être à l’avant-garde du dispositif de riposte mis en place par le gouvernement. Vous faites un travail difficile qui impose, d’articuler le respect des règles juridiques, à celles déontologiques. Nous sommes vraisemblablement en face d’une crise qui va durer. Il est nécessaire d’anticiper sur le rôle que peut jouer la presse ». A laissé entendre le ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, le professeur Akodah AYEWOUADAN

Le même atelier se tiendra dans les prochains jours à l’intention de journalistes et professionnels de la communication de la partie septentrionale du pays. Histoire de leur permettre d’être à un égal diapason par rapport aux démarches qui s’imposent en matière de communication en période de crise.

Ulrich AMEGA

A Lire