Cancel Preloader

SIGNATURE CONVENTION DE FINANCEMENT UE/GOUVERNEMENT TOGOLAIS

Le gouvernement togolais et l’union européenne ont signé ce mardi une convention de financement du contrat de consolidation de l’Etat du Togo phase 3. D’un montant total de 21 milliards de FCFA, ce financement permettra de renforcer les ressources du Togo et de répondre aux besoins des populations.

33 millions d’Euro soit 21 milliards de FCFA, c’est l’engagement matérialisé une fois encore par l’union européenne pour financer le nouveau programme d’appui budgétaire, encore appelé Contrat de Consolidation de l’Etat du Togo, phase 3. Trois critères d’éligibilité conditionnent ce financement qui couvre la période 2019-2020. Parmi ceux-ci, la stabilité macroéconomique, la réforme de la gestion des finances publics et de la transparence budgétaire, et la mise en œuvre du PND.

Nous pouvons féliciter le Togo pour les importants résultats acquis dans la stabilisation de la politique macroéconomique comme souligné par le fond monétaire international. Ces missions du FMI ont confirmé l’amélioration de la croissance de l’ordre de 5,3% du PIB pour 2019. A souligné Bruno HANSES, chargé d’affaires à la délégation de l’union européenne au Togo.

Sur la période 2014-2020, les programmes d’appui budgétaire de l’union européenne au Togo sont passés de 25% à 38%. Ses financements viennent renforcer les ressources de l’Etat, pour répondre aux besoins des populations.

Ce nouveau programme d’appui vise à promouvoir une croissance socio-économique inclusive et stable au Togo, conformément aux trois axes du Plan National de Développement PND 2018-2022, mise en place sous l’impulsion du chef de l’Etat, son excellence Faure Essozimna GNASSINGBE. Ledit programme est destiné spécifiquement à accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre des réformes en matière de gestion de finances publiques, de la politique de décentralisation, de l’amélioration du climat des affaires, et du système national de la statistique a déclaré le ministre Demba TIGNOKPA de la planification du développement et de la coopération.

Pour ce financement, 11 millions d’Euro sont alloués à la décentralisation. Ceci démontre une fois encore les bonnes relations que l’union européenne et le Togo entretiennent.

Ulrich AMEGA

 

 

A Lire