SORTIE DE LA PREMIERE PROMOTION D’AGENTS TECHNIQUES DE LA STATISTIQUE FORMES A L’ENA

499

Une cérémonie de remise de diplômes de fin de formation à la première promotion d’Agents Techniques de la Statistique (ATS) formés à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) s’est déroulée le mercredi 7 décembre à Lomé.

La cérémonie a été présidée par le ministre de la Planification du Développement, Kossi
Assimaidou, en présence du directeur de cabinet du ministre en charge de la Fonction Publique, Donko Kassègné et du directeur de cabinet du ministre ivoirien en charge de la Planification, Yao Koffi.

On notait aussi la présence des directeurs généraux des institutions togolaises et ivoiriennes impliquées dans la formation ainsi que du représentant de l’ambassadeur de la délégation de l’Union Européenne (UE) au Togo.

La formation initiée au début de l’année 2016 par le gouvernement, s’inscrit dans le cadre de la réforme du système statistique national afin de le rendre plus performant et apte à jouer son rôle dans le processus de développement du pays.

Elle a été rendue possible grâce à la coopération entre l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED), l’ENA et l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée (ENSEA) d’Abidjan en Côte d’Ivoire avec un financement de l’UE. L’objectif poursuivi par le gouvernement en ouvrant une filière de cadres moyens de la statistique à l’ENA est de remédier à la pénurie de cette catégorie de personnel qualifié qui faisait défaut au pays qui a jusqu’ici investi dans la formation des cadres statisticiens de haut niveau.

Au total, 46 élèves sur 48 soit 96% ont été déclarés admis par le jury au terme de l’examen de fin de formation intensive de neuf mois. Les apprenants ont reçu des cours de mathématiques, de probabilités, de statistiques, de pratiques statistiques, de géographie et comptabilité économiques, de bureautique et d’algorithme. Le programme proposé intègre aussi des enseignements sur la démographie, la statistique du genre, de l’éducation, de l’agriculture, des entreprises, du budget, du travail, du commerce extérieur, l’exploitation et la saisie des données.

Pour le ministre Assimaidou, cette promotion est bien outillée pour contribuer efficacement à bâtir un système d’information statistique dans les départements ministériels sectoriels et apte à aider à améliorer la qualité en ce qui concerne la formulation, la mise en oeuvre et le suivi-évaluation des politiques, programmes et projets de développement du pays.

Le directeur de cabinet du ministre ivoirien en charge de la Planification, Yao Koffi a salué la coopération entre le Togo et la Côte d’Ivoire et réaffirmé la disponibilité de son pays à jouer sa partition pour la réussite de cette formation.

Le chargé de programme gouvernance économique à la délégation de l’UE au Togo, Eric
Wérinoissi Nenehidini, a indiqué que sur 350 agents du service statistique national seulement 35 étaient qualifiés soit 10%. Il a fait savoir que l’appui financier de l’UE vise donc avec la sortie de cette première promotion qui porte ce taux à 25% à relever progressivement le nombre d’agents qualifiés pour le rendre conforme aux standards internationaux afin de mener à bien les activités statistiques sur le terrain Les directeurs généraux de l’INSEED, de l’ENA et de l’ENSEA respectivement MM. N’Guissan Kokou Yao, Kokou Djifa Adjéoda et Kouassi Hugues Kouadio se sont réjouis de la collaboration qui existe entre leurs institutions et qui permet de donner des enseignements de qualité aux apprenants.
ATOP/MEK/TJ