Cancel Preloader

SYNTHESE LANCEMENT OFFICIEL PND

Le plan national de développement PND du Togo est lancé officiellement ce lundi par le chef de l’état FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBE. Investisseurs, partenaires en développement, acteurs du  secteur du secteur privé de la société et toutes les toutes les composantes de la société togolaise était à ce rendez-vous qui lance le Togo sur la voie de la consolidation de ses acquis de développement.

C’est une affaire de gros investissements. Le plan national de développement du Togo lancé officiellement par le chef de l’état Faure essozimna GNASSINGBE de monter des projets dans les secteurs financiers, manufacturiers, extractifs et agricoles,logistiques,ports aéroports, routes et chemins de fer, du tourisme et consolider le développement social par le renforcement des mécanismes d’inclusion. Le premier pari gagné est l’élaboration du PND de façon inclusive et participative.

Le deuxième pari en passe d’être remporté est la mobilisation des ressources pour sa mise en œuvre.et le gouvernement peut se réjouir de l’intérêt porté au projet par les différents  partenaires. Après avoir retracé le cheminement de l’Afrique depuis les programmes d’ajustement structurel jusqu’au PND, et les difficiles choix politiques, le conseiller en chef du plan national de développement a qualifier le Togo de pays le plus intégré régionalement, et son PND un des documents les plus réussis du continent.

Le PND consacre les 65 de ses ressources au secteur privé et veut créer plus de 500000 emplois pour la jeunesse. Cette dernière représentée par le promoteur de nature THÉ KINKELIBA salut le gouvernement pour ces nombreuses initiatives visant l’amélioration des conditions de vie, l’accès aux services financiers, l’attribution des marchés publics aux jeunes et la politique sociale du chef de l’état.

 Elle a exprimé son souhait de voir mettre en œuvre les mécanismes de transparence, de bonne gestion et des redditions des comptes pour la réussite de ce plan. Toutes ces préoccupations ont trouvées réponses dans le discourt du chef de l’état dont la bonne gestion est au cœur de ses actions à la tête de l’état. Pour le président de la république, la croissance ne vaut que par sa capacité à être inclusive.

Son intervention en  recadrage appelle à remédier aux faiblesses structurelles et institutionnelles pour relever la rationalisation des ressources en accordant priorité au développement.la rigueur et la participation citoyenne, le civisme fiscal sont à renforcer pour le succès du PND a ajouté le chef de l’état.

Essoham TEOU-TEOU

Mise en ligne par Ulrich AMEGA

A Lire