Cancel Preloader

VICTOIRE TOMEGAH-DOGBE DANS LA BINAH ET L’ASSOLI

 

Ce jeudi  11 février 2021, la Cheffe du gouvernement était dans la région de la Kara précisément dans les préfectures de la Binah et d’Assoli  pour suivre l’évolution de la phase pilote du programme de gratuité de la prise en charge des femmes enceintes et le projet EJV de l’ANADEB.

140 jeunes de 18 à 35 ans issues de 44 villages desdits préfectures ont pris part aux travaux à Haute Intensité de Mains d’œuvre (THIMO) portant sur le micro projet de réhabilitation et d’aménagement des pistes de ces localités dans le cadre du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV).

Parmi ces jeunes battants, 135 ont pu rempli les conditions pour recevoir des subventions pour entamer des Activités Génératrices de Revenus (AGR).  Afin de permettre à ces jeunes subventionnés de mieux gérer leurs activités, l’ANADEB a mis à leur disposition des coachs pour qu’ils puissent bénéficier d’un accompagnement en gestion d’affaire et un programme d’alphabétisation.

La Cheffe du gouvernement a encouragé ces jeunes à se battre plus pour pérenniser leurs activités.

Pour rappel, le projet EJV est financé par la Banque mondiale à hauteur neuf (09) milliards de francs CFA, let mis en œuvre par l’Agence nationale d’appui au développement à la base

(ANADEB). Ce projet vise à offrir des opportunités de génération de revenus aux 14000 jeunes ciblés pauvres et vulnérables de 200 villages des cantons les plus pauvres du Togo.

Le Premier Ministre a enfin visité la rizerie de la Binah à Pagouda spécialisée dans la transformation de riz Paddy en riz blanc. Au total, 6328 emplois ont été créés sur la chaîne dont 78 emplois directs liés aux activités de l’usine et 6240 emplois liés à la production de riz dont 1560 producteurs pour un chiffre d’affaires de 192 millions de FCFA en 2020 et 240 millions en 2021 avec 1500 tonnes de riz Paddy à collecter.

La cheffe du Gouvernement Victoire Tomégah-Dogbé, a encouragé les promoteurs de cette unité qui transforme et commercialise le riz local parfumé » Riz Délice ».

Sur ces deux dernières années, l’entreprise a reçu le financement du MIFA SA à hauteur de 251 millions de FCFA soit 101 millions en 2019 et 150 millions en 2020.

Ulrich AMEGA

 

 

 

A Lire