XXVIIIEME SOMMET DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE L’UNION AFRICAINE A ADDIS ABEBA

710

Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé participe du 29 au 31 janvier à Addis-Abéba en Ethiopie, à la vingt-huitième session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, axée sur le thème :« tirer pleinement parti du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ».

Cette session ordinaire se déroule en présence du nouveau Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Gunteres. Elle intervient dans un contexte de changements majeurs au sein de l’institution notamment l’adoption du rapport intérimaire de mise en oeuvre de la décision d’instituer et d’appliquer une taxe de 0,2% sur toutes les importations éligibles en Afrique pour financer le budget de l’Union africaine, à partir de l’exercice financier 2017 ainsi que l’adhésion du Royaume du Maroc à l’Union africaine et le renouvellement de la Commission de l’UA par l’élection de son Président et son Vice-président.

Au cours de cette session, le Président Idriss Déby Itno passera le flambeau de la présidence de l’Union à un autre chef d’Etat.

En prélude à la conférence, une retraite des chefs d’Etat et de gouvernement a été consacrée à la présentation par le Président Paul Kagamé, du rapport de l’étude sur les
réformes à envisager en vue d’asseoir une gouvernance à la hauteur des défis de l’Union.

ATOP/OGN/KYA