Cancel Preloader

Assimi Goïta officiellement investi nouveau président de la transition au Mali

Le colonel Assimi Goïta a tronqué son habituel treillis militaire contre le costume de « président de la transition » au Mali pour sa prestation de serment. Quelques jours après son second coup de force, le chef de la junte a été investi ce lundi 07 juin 2021, lors d’une cérémonie à Bamako.

A 37 ans, Assimi GOITA a prêté serment au Centre international de conférence de Bamako (CICB). Son investiture intervient alors que la France et les autres partenaires du pays réclament aux militaires des garanties qu’un nouveau Premier ministre civil sera nommé et que des élections auront bien lieu en février 2022 en vue d’un retour des civils au pouvoir. Le grand défi est de pacifier un Sahel plus que jamais en proie aux violences djihadistes.

« Je jure devant Dieu et le peuple malien de préserver en toute fidélité le régime républicain (…) de préserver les acquis démocratiques, de garantir l’unité nationale, l’indépendance de la patrie et l’intégrité du territoire national », a déclaré le colonel Goïta, en uniforme d’apparat.

Dans la foulée, le chef de la junte nomme Choguel Maïga Premier ministre du Mali, ce qui était pressenti depuis quelques jours.

 

A Lire