Cancel Preloader

CONFERENCE-DEBAT CIVILO-MILITAIRE

Civil et forces de défense et de sécurité ont eu une rencontre d’échangé ce 03 décembre à Adétikopé sur le renforcement de leur cohabitation. C’est un dialogue qui permettra aux deux entités de mieux se connaître dans le but de prévenir les conflits et l’insécurité. Il s’agit de relever les points de discorde de cette relation afin de trouver des solutions pour une paix durable.

Entre civils et militaires, c’est du je t’aime moi non plus. Au moment où les civils craignent les militaires, ses derniers les érigent en adversaire selon les circonstances. Si certaines manifestations sociopolitiques de ces dernières années se sont déroulées dans l’ordre, d’autres accompagnées de défiance manifeste de l’autorité de l’Etat finissent avec des troubles aux conséquences multiples. Des situations qui favorisent la détérioration des relations entre les deux entités. A cela s’ajoute la peur et la méfiance envers les corps habillés, ainsi qu’une méconnaissance de leur rôle et responsabilité.

C’est pour améliorer davantage ses relation civilo-militaire qu’un espace de dialogue a été créé entre les deux entités. Objectif permettre aux populations et aux forces de défense et de sécurité de se connaitre davantage, de resserrer leur lien afin de prévenir les conflits et l’insécurité tout en restaurant la coexistence sociale.

Comme dans les autres régions les populations de la région maritime et les militaires, vont échanger pour trouver les causes, les acteurs et les facteurs de conflits et de tension entre les deux composantes. Ce en vue de trouver des solutions pour un vivre ensemble. Ce cadre d’échange axé sur le dialogue civilo-militaire, outil efficace de prévention et de résolution des conflits au Togo, vient s’ajouter aux multiples actions déjà entreprises par le gouvernement pour une paix durable.

Elie AGBA GNADAO

A Lire