Cancel Preloader

25ème ÉDITION JOURNÉE MONDIALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE

Le monde entier célèbre ce 03 mai, la journée internationale de la presse. Le thème retenu cette année est « média, justice et état de droit : les contrepoids du pouvoir ». Au Togo, l’évènement a été marqué par une rencontre des journalistes. Les travaux ont porté sur la présentation du rapport sur l’état de la presse au Togo par l’Observatoire Togolais des Médias OTM.

Du 03 mai 2017 au 03 mai 2018, la liberté de la presse au Togo est restée globalement stagnante : c’est ce qui ressort du rapport de l’état de la presse au Togo. Rapport publié par l’OTM au cours de cette rencontre. En se référant au classement du reporter sans frontière, le Togo est classée au 86ème rang sur les 180. Tout comme l’année dernière ; ce qui veut dire que le Togo n’a pas avancé dans le domaine de la liberté de la presse. Le rapport fait donc état de l’existence de 79 stations radio, 8 chaines de télévision, 171 journaux, 3 agences de presse, une cinquantaine de médias en ligne et 6 médias internationaux qui animent le paysage médiatique togolais.

Sur le plan qualitatif, le rapport reconnait que tous les courants politiques ont aujourd’hui accès aux médias public ; en ce qui concerne les médias privés, le rapport souligne qu’ils sont tellement alignés qu’ils donnent l’information en sens unique de même ils s’intéressent beaucoup à la politique au point d’ignorer leur rôle qui est celui d’éduquer et de former la masse.

Elie AGBA GNADAO

A Lire