Cancel Preloader

ATELIER DE RESTITUTION PROJET REDISSE

Le projet de renforcement des systèmes de surveillance des maladies en Afrique de l’Ouest (RESDISSE) a été  initié par les pays de la CEDEAO et l’OAAS avec le soutien de la banque mondiale pour des ripostes efficaces contre les épidémies récurrentes dans l’espace. Un an après sa mise en œuvre, les différents acteurs du projet font la restitution du niveau de réalisation du projet afin d’évaluer les performances, tirer des leçons et renforcer les systèmes de surveillances et de ripostes des pays de la CEDEAO.

L’avènement de nouveau phénomène épidémique et d’autres urgences de santé publique a amené les pays de la CEDEAO à renforcer leur système de surveillance des maladies pour une riposte conjointe et efficace. Le projet REDISSE initié à cet effet a permis avec le soutien de  la banque mondiale et l’organisation ouest africaine de la santé d’équiper 47 districts et laboratoires devant abrité les centres de surveillances épidémiologique. Au Togo 7 centres de surveillances épidémiologique ont été créé sur l’ensemble du territoire national et sont déjà opérationnel.

A cette rencontre de restitution, les parties prenantes vont apprécier les résultats enregistrés et tirer des leçons pour améliorer davantage des systèmes de surveillance épidémiologique.  De façon consensuelle des recommandations aptes à faciliter le bon fonctionnement optimal et durable des centres de surveillance épidémiologique  seront formuler à l’endroit des pays couvert par le projet REDISSE.

Arnauld KILIOU

Mise en ligne Elie AGBA-GNADAO

 

A Lire