Cancel Preloader

DES PLANTATIONS PRIVEES POUR ACCROITRE LA COUVERTURE FORESTIERE AU TOGO

Les planteurs privés et les autres acteurs impliqués dans le secteur forestier sont en rencontre d’échanges ce mardi  27 février 2018 à Lomé. Il s’agit pour eux de procéder à la validation d’une étude réalisée par le projet de Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+) sur la création et la gestion durable des plantations forestières et agro-forestières dans le domaine des particuliers au Togo. Ceci pour arriver à accroître le patrimoine forestier au Togo qui se dégrade de plus en plus.

Le dernier inventaire forestier national montre que le Togo dispose de 24,24% de couverture forestière avec une dégradation  très avancée. Les plantations forestières couvrent 50000 hectares en 2010 dont 15000 hectares pour le domaine de l’Etat et 35000 hectares pour celui des particuliers. Il urge alors de mener des études sur la création et la gestion durable des plantations forestières et agro-forestières dans le domaine des particuliers au Togo. Une mission confiée par le ministère en charge de l’environnement à la REDD+.

Cette étude soumise à validation ce 27 février 2018, a pour finalité d’améliorer la couverture forestière, rentabiliser les investissements des particuliers et créer des emplois dans le secteur forestier. Le reboisement des privés a été mis en exergue par le code forestier togolais, d’où la nécessité d’impliquer davantage les particuliers dans la recherche des solutions aux problèmes de changement climatique.

Samuel DEGBE

A Lire