Cancel Preloader

FIN CONFERENCE SUR LA MUTUALITE POUR LE 21e SIECLE

La conférence internationale sur le pari de la mutualité pour le 21e siècle a pris fin ce 23 janvier à Lomé par l’adoption d’une plateforme de Lomé et les modalités de son suivi. Une plateforme qui regorge des propositions et revendications nécessaires pour relever ce pari de la mutualité en Afrique afin d’atteindre une couverture sanitaire universelle. Cette rencontre de haut niveau a le mérite d’apporter une plus-value aux mutuelles de santé togolaises en vue de leur développement et épanouissement au profit de leurs adhérents.

Debout et par acclamation, les participants à la conférence internationale sur le pari de la mutualité pour le 21eme siècle, adopte à l’unanimité la plateforme de Lomé. Une plateforme qui appelle à l’actualisation et à l’harmonisation de la vision des acteurs sur les orientations en matière de développement des mutuelles et de stratégie de pérennisation du mouvement mutualiste. Porté par les mouvements mutualistes africains et soutenue par le monde mutualiste international, ce document reprend les propositions et les revendications adressées aux organisations supranationales et aux décideurs des différents pays. La couverture sanitaire universelle fait partie intégrante de la protection sociale. Elle représente donc un espace d’action dans lequel la plateforme de Lomé et les mutuelles peuvent s’ancrer pour garantir des soins de santé de qualité aux mutualistes.

Le Togo tire une part importante de cette rencontre de haut niveau pour faire fleurir davantage ses mutuelles de santé. Les mutuelles de santé sont reconnues dans de nombreux pays  avec une place et des rôles clairs dans les politiques de la couverture sanitaire universelle et la protection sociale. Elles développent donc des synergies sur les actions politiques autour de la couverture sanitaire universelle, qui est un pilier de la protection sociale.

Luc ASSIH

 

 

 

A Lire