Cancel Preloader

LA CEDEAO VEUT HARMONISER L’INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION DES PAYS MEMBRES

Les experts en charge de la compilation des indices des prix à la consommation de la zone CEDEAO et les représentants des institutions sous régionales  (CEDEAO, UEMOA, AFRISTAT) sont en rencontre ce lundi 16 avril 2018 à Lomé pour évaluer l’état d’avancement du dispositif et outil de traitement de l’indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC). Pendant 05 jours les participants vont identifier les points communs et les points de divergence dans les différentes méthodologies qu’utilise chaque Etat pour calculer son indice des prix à la consommation, les harmoniser  pour enfin doter la CEDEAO d’un cadre harmonisé d’indice des prix à la consommation.

 

Les pays de la CEDEAO veulent avoir un même indicateur afin que le niveau d’inflation soit calculé sur la même base pour une convergence des économies. Des experts dans le domaine de la fixation des prix des différents Etats membres et des représentants de la commission de la CEDEAO, de l’UEMOA et d’AFRISTAT évaluent à cette assise, l’état d’avancement du dispositif et outils de traitement de l’indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC)

Les acteurs vont donc échanger leurs expériences en vue de doter la CEDEAO d’un indicateur susceptible de suivre l’évolution du niveau moyen des prix des biens et services. Des recommandations seront formulées pour l’intégration de l’indice harmonisé des prix à la consommation dans toute la sous-région ouest africaine qui souhaite avoir une monnaie commune d’ici à 2020. Cette rencontre de Lomé a reçu l’appui financier de la  Banque Africaine de Développement (BAD).

Samuel DEGBE

A Lire