Cancel Preloader

l’Association des Femmes Juristes du Togo veut une participation de la femme à la vie publique

Aujourd’hui 8 mars, journée internationale des droits de la femme, diverses activités ont marqué l’événement. Au barreau de Lomé, les femmes membres de l’association des femmes juristes du Togo, pour marquer l’événement ont animé une conférence débat sous le thème, l’implication de la femme dans la vie publique: enjeux et défis. Une occasion pour ces femmes juristes de dresser le bilan du chemin parcouru dans leur lutte pour une société plus juste à l’égard des femmes et s’engager sur de nouveaux chantiers.

Au quotidien, elles se disent victimes de divers abus parmi lesquels le harcèlement, la violence ainsi que la discrimination. Des violations de droit contre lesquelles elles s’érigent autant qu’elles le peuvent. Pour les femmes réunies au sein de l’association des femmes juristes du Togo, la célébration ce 8 mars de la journée internationale des droits de la femme est une occasion pour lancer à nouveau leur cri de cœur. Dire une fois encore non à la violation des droits de la femme, exiger plus d’équité à travers une plus grande implication des femmes dans la gouvernance publique.

En dressant le bilan de la lutte commune dans laquelle elles se sont engagées, les responsables de l’association des femmes juristes invitent leurs sœurs à plus de militantisme afin que leur action ne se résume pas à un seul acte annuel mais qu’il soit une lutte perpétuelle pour espérer des résultats probants.

Samuel DEGBE

A Lire