Cancel Preloader

LOME CAPITALE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE

La 60e session ordinaire du conseil d’Administration de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle OAPI, a démarré lieu ce mardi 08 Décembre 2020, à Lomé. Lors de cette session, les ministres de l’Organisation vont échanger sur des sujets d’intérêt commun visant la modernisation de l’organisation.

Les 17 Etats membres de l’OAPI, ambitionnent de leur structure commune, une institution moderne et performante. Ceci à travers le plan stratégique 2018-2022, adopté en 2017. A l’agenda de la réunion des ministres de l’organisation, les échanges ont porté sur des questions techniques d’intérêt pour les usagers. Il s’agit entre autre, des états financiers, des textes devant régir la vie de l’organisation, et du budget pour l’année 2021. « Grâce à la réorganisation du travail et d’utilisation des outils modernes de la communication, le niveau de production des services a été maintenu. Au niveau des infrastructures, la mise en place d’un système d’information stables et performant, a connu des avancées significatives, avec un taux de réalisation de plus de 50%. S’agissant de la dématérialisation de nos procédures de dépôt de demande de titre, la phase test du dépôt en ligne, est achevée » a laissé entendre le DG de l’OAPI, Dénis BOHOUSSOU.

Les effets de la valorisation des titres de la propriété intellectuelle sont des facteurs qui incitent à la créativité, et à l’inventivité. Le Togo en fait d’ailleurs une préoccupation.  « La propriété intellectuelle tient une place de choix dans le Plan National de Développement 201-2022. Ce vaste chantier politique ne peut se concrétiser sans la valorisation des résultats de la recherche, plus exactement l’utilisation stratégique de la propriété intellectuelle, l’amélioration continue du climat des affaires, et la mise en œuvre du nouveau code des investissements », a souligné le ministre Kodzo ADEDZE.

Les préoccupations des différents partenaires ont surtout porté sur le renforcement des relations pour une OAPI plus performante et résiliente. La cérémonie d’ouverture de la réunion des ministres a été marqué par le dépôt portant ratification de l’accord de Bangui, par 3 pays, dont la guinée Bissau, le Tchad et le Togo.

Ulrich AMEGA

A Lire