Cancel Preloader

PREFETS ET AGENTS DE L’ADMINISTRATION FORMES SUR LE PROJET DE GOUVERNANCE MINIERE

Les préfets et agents de l’administration venus des régions maritimes et plateaux suivent depuis ce mardi 24 novembre 2020, une formation sur le cadre de politique et de réinstallation des populations des zones minières du Togo. 2 jours de formation pour leur permettre d’avoir les outils nécessaires, en vue de mieux gérer les plaintes liées au secteur minier dans leurs zones respectives.

Un document de 74 pages consacré à la réinstallation volontaire des populations affectées par des problèmes miniers. Préfets et agents de l’administration des régions maritimes et plateaux se l’approprient. La présente formation leur permettra à terme de gérer avec efficacité les plaintes sociales liées aux exploitations minières dans leurs zones respectives.

« Nous avons entrepris d’abord une évaluation environnementale stratégique du secteur, ce qui a permis de mieux connaitre l’ampleur des problèmes, et comment les résoudre. Et une manière d’y parvenir, c’est de mettre en place, un cadre de politique de réinstallation volontaire des populations, et ce cadre a été développé pour tous les secteurs miniers du Togo » a expliqué Boukari AYESSAKI, coordonnateur projet PDGM.

Tous les aspects ont été abordés dans ce document qui représente désormais une solution aux problèmes rencontrés par les secteurs miniers du Togo. Ce qui résulte de la volonté du gouvernement.

« Quand on développe le projet sur une terre donnée, ce sont les populations environnantes qui en sont les premières victimes. L’ensemble de ces contraintes réunies, représentent ce qu’on appelle une réinstallation. La compensation a deux formes. Soit une compensation en nature ou en espèce. Il peut arriver que quelqu’un pense à tort ou à raison qu’il n’a pas été bien traité donc il urge de mettre en place un mécanisme pour y répondre » a laissé entendre Abalo BALA-KINDI, formateur.

Ledit document de référence détermine les principes de la compensation, des arrangements organisationnels. Des principes à prendre en compte pour répondre aux besoins des personnes affectées par les activités minières.

Ulrich AMEGA

A Lire